08 juillet 2007

Ouistreham et ses hommes célèbres

DSC06256DSC06339 DSC06254

s75

Michel Cabieu

102Michel_Cabieu

Michel Cabieu né à Ouistreham le 2 mars 1730 mort le 4 novembre 1804 fut connu sous la dénomination de Général Cabieu.Son exploit lui valut une notoriété essentiellement populaire. En 1762, pendant la guerre de Sept Ans, la France et l'Angleterre sont de nouveau en guerre. Dans la nuit du 12 au 13 juillet, les Anglais envahissent Sallenelles et sont sur le point de débarquer à Ouistreham, quand ils tirent deux coups de canons qui alertent les habitants de Ouistreham. Ces derniers prennent la fuite sur-le-champ.
Un sergent des milices garde-côtes de Ouistreham, Michel Cabieu, se porte seul face à l'ennemi pour tenter de l'effrayer. Muni d'un tambour et d'une arme, il fait feu de place en place, ordonne à ses soldats inexistants de faire feu et fait ainsi croire aux Anglais que les troupes françaises sont nombreuses. Les Anglais intimidés battent en retraite. Une plaque de marbre, scellée dans la clôture du cinéma Cabieu à Ouistreham, commémore ce glorieux exploit et une rue de Caen en rappelle la mémoire.

La petite maison de Michel Cabieu se situe encore rue de la Grève.

s75

Aristide Briand

140px_Aristide_Briand_2

Aristide Briand, homme politique français et Ministre des affaires étrangères était un habitué de notre port avec son yacht « Simounelle ». Il se plaisait tant à Ouistreham, qu’il avait acheté une petite maison sur le bord du canal, au Maresquier où il aimait se reposer. Une statue de bronze située sur le port, lui rend hommage.

s75

Simenon

simenon

Georges Simenon, amoureux de la grande Bleue, a au cours de ses nombreux voyages, mouillé l’ancre dans notre port de Ouistreham. Trace de son passage dans notre commune, une histoire de Maigret : Le port des brumes :

"Au quai d’Orfèvre, on l’appelait «l’ Homme», faute de pouvoir lui donner un nom. On l’avait ramassé sur les grands boulevards. Questionné en français, il ne répondait pas. On avait essayé sept ou huit langues sans résultat. Un amnésique ? Un fou. Et puis un télégramme était arrivé de Normandie. L’inconnu, identifié, était un capitaine de marine, le chef du port de Ouistreham. Devant ce paysage maritime que le brouillard effaçait, Maigret se faisait les mêmes réflexions qu’au début de chaque enquête… "

Posté par NattyGann à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ouistreham et ses hommes célèbres

Nouveau commentaire